TwitCount

Interview de Françoise Chinour
par Catherine Porquet

CP : Françoise, tu es Maître Reiki Usui Unité, conférencière, praticien-énergéticien, créatrice d'ateliers à thèmes (loi d'attraction, conscience de son Soi etc...), de connexion lumière, d'EFT, d'auto-guérison, de transmutation instantanée, de rencontre avec son Je Suis, sans oublier l'enseignement que tu donnes sans modération et que tu canalises de la Source,  de Marie, de Maître St Germain, de Mickaël de Métatron et Atma. Selon le besoin de l'instant tu pratiques aussi l'accompagnement de l’âme des mourants, parfois tu parles une langue étrange, comment fais-tu, est-ce un don ?

FC : Un don, non, simplement une capacité Divine naturelle que nous avons tous, dont j’ai conscience depuis toute petite, que j’ai néanmoins développé par un travail quotidien depuis mai 1983. C’est en forgeant qu’on devient forgeron, pour reprendre la sagesse populaire. Et puis, mon souhait est d’offrir à ceux qui sont en recherche de l’authenticité, de l’autonomie et surtout la liberté d’ÊTRE VRAI par l’amour divin.
Alors, comment je fais ?
C’est simple, je parle à Dieu et je lui obéis.

CP : Est-ce aussi simple ?

FC : Oui, car comme je te l’ai dit, nous avons tous cette capacité Divine naturelle, tous mes enseignements vont dans ce sens et surtout ils sont simples, accessibles à tous et très efficaces.

CP : Ce que tu appelles Dieu, Source, Energie, Lumière, Vie, Divinité …. désigne la même chose ?

FC : Oui, quel que soit le nom donné : Energie, Source, Divinité etc… c’est la même chose, La Source est Une.
Néanmoins l’appellation reste très personnelle et unique à chacun. C’est le nom avec lequel on se sent bien qui fait vibrer son propre cœur, qui est juste pour soi.
Un jour, j’ai eu à mon cabinet une jeune femme effondrée, car une amie « hautement spirituelle » lui avait dit que Dieu n’existe pas. Alors que pour cette jeune femme le nom de Dieu lui faisait vibrer le cœur, parfois elle en pleurait tellement pour elle c’était beau, donc Respect, Respect, Respect, chacun de nous est LIBRE et en plus parle de la même chose avec ses mots personnels.

CP : Comment et quand as-tu ressenti la présence de cette Energie Lumière que tu appelles Dieu ?

FC : Comme je te l’ai dit, depuis toute petite, mais cela m’a valu des soucis. Je ne comprenais rien du comportement des humains dits « normaux », pour moi je les voyais menteurs, faux, dans le pouvoir manipulateurs, c’était très dur, je ne comprenais même pas pourquoi j’étais là.
Alors, quand je me sentais perdue, je me réfugiais dans la Grande Lumière qu’en mon cœur je nommais « Le monsieur sur la Croix », et soudain je retrouvais mes racines, ma joie de vivre, tout était beau, c’était magique et c’est toujours magique.

CP : A une époque de ta vie, tu t’es intéressée au Reiki. Avais-tu conscience que la Lumière pourrait prendre une telle place et une telle importance dans ta vie ?

FC : C’est parce que la Lumière Dieu avait une telle importance et prenait une telle place dans ma vie que je me suis intéressée au Reiki.
J’avais déjà essayé plusieurs autres outils, la radiesthésie, la radionite, la cartomancie, la force de la pensée positive, la PNL, et aussi le protocole que j’avais mis au point, mais à l’époque, pour être certaine d’être dans un état de pleine pureté il me fallait 1 heure de préparation, parfois plus, car pour moi seul Dieu guérit, et je ne devais pas interférer.
Alors Reiki s’est présenté à moi après que je me sois totalement offerte l’été 1996 a Dieu. Je lui ai dit : « Père je t’offre mon cœur, mes mains,  ma tête.

CP : Comment as-tu su que Reiki était ta voie ?

FC : Au début j’étais très sceptique, je croyais même que c’était du bluff.  Mais l’amie qui a posé ses mains sur moi pour me donner un soin Reiki avait la tête bien sur les épaules, et surtout était  dans le médical, nous étions en septembre 1996.
Pour moi ce soin fut une révélation, et je n’eu plus qu’une hâte : passer mon 1er degré.
Oui, mais à l’époque les Maîtres étaient rares.

CP : Alors comment as-tu trouvé ton Maître Reiki ?

FC : c’est simple, comme je fais pour tout ce qui est important dans ma vie, j’ai demandé à Dieu.
J’ai remercié d’avoir reçu, puis lâché prise. Quinze jours plus tard j’allais à une conférence et je trouvais un flyer annonçant la venue dans mon département d’un Maître Reiki et d’un séminaire niveau 1 pour les 10 et 11 janvier 1997. Et je suis née un 11 janvier. J’y ai vu un signe et j’ai passé avec ce Maître Reiki mon 1er et mon 2ème degré de Reiki.
J’ai eu la chance que ce Maître Reiki me donne au niveau 2 des symboles très purs jamais mis au grand jour, donc calligraphiés à la main et tenus secrets par des merveilleux Maîtres Reiki. Ils font toujours partie de mon enseignement aujourd’hui.
Mon 1er degré fut un choc, une révélation. J’ai recontacté des mémoires atlantes, je voyais, tout s’ouvrait, je comprenais enfin le pourquoi de ma venue ici bas, j’avais enfin la certitude, la Vie est Une, tout se tient.
Heureusement j’avais la ligne directe avec Dieu, la Source, la Divinité, qu’importe, j’étais dans ma Voie, il me restait à apprendre et beaucoup de travail à faire sur moi.
Ensuite, j’ai passé mon 3ème niveau et ma Maîtrise Reiki. J’ai commencé à pratiquer l’Art de la méditation, puis c’est devenu la méditation connectée, le channelling et le dialogue avec des Maîtres de Lumière pour passer à la Communication Directe.
J’ai eu la chance de rencontrer Nicole Carpentier, un Maître Reiki exceptionnel, qui m’a appris l’ART d’ÊTRE MAÎTRE REIKI. Pendant sa maladie je lui ai fais des soins à distance, tous les jours pendant 1 an, et j’ai reçu par La Source ce merveilleux Reiki Unité, et je suis devenue Fondatrice du Reiki Unité.
Aujourd’hui je sais que c’est le Reiki de l’ascension, tant il est extraordinaire, vivant, évolutif, il mène par son extraordinaire enseignement la personne vers l’expression de sa Divinité dans l’incarnation, ça c’est magique, j’en suis à chaque fois émerveillée.

CP : As-tu abandonné le Reiki Usui ?

FC : Non, j’honore profondément ce Grand Maître, sa forme de Reiki est le socle de mon enseignement, Unité est les 4 faces de la pyramide, l’un est l’évolution de l’autre, Le Reiki  Unité est dans la Nouvelle Energie et ce depuis janvier 2003 et je puis t’affirmer que j’ai vécu chaque phase de cette évolution jusqu’ à cet instant ;

CP : Faut-il un don pour être initié au Reiki ?

FC : Oui, le seul qui à mes yeux est indispensable : avoir envie d’ÊTRE REIKI. Quand aux dons, nous en avons Tous et Reiki les offre à chacun en abondance selon ses talents personnels.

CP : Quel est le plus beau cadeau que tu as reçu en tant que Maître Reiki ?

FC : L’Amour de la Source Divine sous toutes ses formes, ainsi que la certitude que tout y compris  le monde est Amour Lumière et ceci vécu en Conscience. JE SUIS comblée.

CP : As-tu un truc car il n’est pas facile de rester connecté pour le débutant ou quand on a des problèmes l’esprit galope tout seul ?

FC : Oui, stopper l’amygdale de la zone limbique au niveau du cerveau, en inspirant par le nez rapidement 5 à 6 fois consécutivement, puis reprendre sa respiration normale, ça marche à 100%.

CP : Aujourd’hui tu fais beaucoup de choses en plus de Reiki, pourquoi ?

FC : Tout le monde ne désire pas être initié au Reiki, en plus je suis curieuse de nature, la vie évolue sans cesse, de ce fait moi aussi.
Je suis un chercheur spirituel, donc j’essaie, par la création d’ateliers, de stages, de méditations, de donner aux gens un maximum de connaissances, d’outils simples, afin qu’ils s’en servent chez eux. Le but est de les mener vers leur autonomie, la santé, la joie de vivre et l’Amour de la Vie.
Qui plus est, je ne suis pas un vendeur de diplômes, c'est-à-dire faire passer les degrés à une semaine d’intervalle, avec des photocopies en guise d’enseignement.
J’ai un respect infini pour ma pratique Reiki et j’individualise l’enseignement en le canalisant, à chaque fois c’est Unique.
Je pratique le Reiki Source, c'est-à-dire que je demande la permission d’initier aux Maîtres Lumière de la personne. Si j’ai l’accord, je fais, sinon je m’abstiens. Et surtout je donne et fais vivre l’enseignement Reiki à mes élèves, tu sais ça c’est un cadeau pour moi.

CP : Comment ressent-on que la connexion est établie ?

FC : C’est unique à chacun, mais il y a des similitudes, de la chaleur, des fourmillements sur le haut du crâne, une pression, une vague d’amour ,une reconnexion avec son cœur,  une légèreté, le plus souvent c’est une évidence, l’élève SAIT ; une joie profonde aussi.

CP : Tu reviens de Saintes, tu as fais une conférence, la 1ère fois sur 2012, puis sur la loi d’Attraction Nouvelle Génération, suivie d’un atelier sur 2 jours sur ce sujet. Ne t’éloignes-tu pas de ta passion ?

FC : Tu veux dire Dieu, ma Source d’Amour ?

CP : Oui !

FC : Alors la réponse est NON. Enfin je peux parler au grand jour de toutes les facettes de cette Energie Lumière merveilleuse que je nomme Dieu, et enseigner à se servir de cette manne illimitée aux gens par des moyens différents ; et ça Catherine, j’adore !
Cela me demande beaucoup de travail, car je suis exigeante sur la qualité de mes conférences et ateliers. Mais quand je vois les gens repartir avec des étoiles dans les yeux, j’ai toujours les miens pleins de larmes, tant mon bonheur est immense et je rends grâce, grâce à l’infini, d’Être Françoise Chinour tout simplement, d’avoir le courage de me dévoiler, cette fidélité et cet amour immense envers Dieu qui EST TOUTE MA VIE.

CP : lorsqu’on te connait, tu le transpires, et ce qui m’étonne c’est ta diversité et ta capacité à enseigner. T’en rends-tu compte ?

FC : Non. Je suis portée par l’Amour de donner le meilleur à ceux qui viennent à moi. Ca je m’en rends compte, et ça c’est important. Le reste …… !

CP : Si tu devais te définir, dire ce qui fait ta différence, ta singularité, que dirais-tu de toi ?

FC : D’abord que j’utilise mes capacités de médium pour toutes mes activités professionnelles, ce qui me permet vraiment d’offrir de la thérapie et de l’enseignement individualisés.
Ensuite, quoi que je fasse, j’essaie de donner l’optimum à mes clients, que je suis sincère, authentique, intègre, que j’ai une chance extraordinaire, celle de Voir sur tous les plans et de pouvoir bio décoder en mots les blocages des gens, car c’est LA CLE de ma pratique, et naturellement par connexion directe avec la Source,  des Maîtres de lumière, voire des Âmes proches.

CP : Françoise, merci de ta sincérité, je suis touchée de ta confiance et comme tu le dis toi-même : Amour Lumière et Gratitude Infinie à Toi.

FC : Merci à toi Catherine d’avoir joué le rôle du journaliste et de tes questions si pertinentes, je te souhaite une paix infinie, Amour lumière et Gratitude à toi.

Amour, Lumière et Gratitude

Françoise CHINOUR